New 716 website

On 716 que je vois la vie, I recommend restaurants (716 Food), music (716 Music) & I propose my special Paris Tours (Le Vrai Paris).

"
I have eaten and have paid my meals in all the restaurants recommended here."

Monday, September 6, 2010

Rentrée à Paris - Taïwan, Portugal, Mexique, Liban et une To Do List de dingue

Hola !

Voici quelques nouvelles de cette rentrée.

1) La Lune de Jade
62, rue de Dunkerque
75009 Paris
Tél : 01 53 20 06 08

Le pitch
Alors Ji Li Ya le petit chinois sympa rue de Dunkerque a laissé la place à un taïwanais qui est un excellent plan pas cher, bon et propre : la Lune de Jade.
Vive le renouveau de la cuisine chinoise au sens large.
Entre 15 et 20 euros par tête.

Le restaurant
C'est un couple qui a repris ça. Lui travaillait dans l'informatique mais avait déjà cuisiné auparavant : il est aux fourneaux, elle est en salle.
J'y suis allé 3, 4 fois et j'ai donc eu le temps de titiller la carte dans ses recoins : tout n'est pas du même niveau mais procède en tout cas de la même intention à savoir du fait maison qui tient à respecter les goûts originaux de Taïwan. J'ai d'ailleurs vu des touristes asiatiques rentrer au hasard et qui semblaient s'y retrouver complètement, à voir leur mines pendant qu'elles mangeaient.
Et puis le chef met toujours sa petite touche finale, un détail qui traduit son envie de faire du bon et frais qui n'a rien à cacher, comme ces algues sur le riz nature ou ces feuilles de sauge fraîche sur la salade de mangue, etc...

La déco
C'est clean, ils ont élevé le standing de ce petit lieu. Ce qui est marrant c'est qu'il reste toujours la vaisselle de la crêperie qu'avaient monté deux frères du Pays Bigouden il y a quelques années. Les assiettes marron foncé ont survécu au resto chinois précédent et sont encore là pour accueillir de la cuisine de Taïwan. C'est complètement décalé et j'aime ce genre de mélange.

Le repas
Les photos datent de ma dernière visite : nous étions 4. Il y a des photos de plats que je n'ai pas pris mais tout le monde était content de ses choix.
Parmi les plats non chroniqués ici mais que j'avais bien aimés lors mes repas précédents, il y a le boeuf au poivre noir (j'adore le poivre d'une manière générale et là on le sent parfaitement) et le croustillant au taro avec glace vanille : royal pour finir le repas. Le taro est un légume-racine de la famille des arum, qu'on trouve essentiellement dans les pays au climat chaud et humide.

Potage pékinois









Salade de mangue
L'ami qui l'a prise la trouvait bonne en tant que salade fraîche mais regrettait qu'on ne sente pas plus la mangue.







Poulet croustillant
Je ne l'ai pas goûté mais il a une bonne tête !









Mijoté de poulet au basilic
C'est moi qui l'ai pris et j'étais content, c'est un peu gras mais ça a beaucoup de goût.










Riz nature
J'en suis fan. Pas de rice cooker ici, il est cuit à l'eau. Alors que je complimentais le chef sur ce riz nature, il m'a répondu que c'était la base de tout, que si on ne savait pas faire un bon riz, on pouvait laisser tomber la cuisine. C'est sûr et pourtant... ce n'est pas tous les jours qu'on trouve un riz nature parfaitement cuit et avec autant de goût. J'adore ça.









Glace aux fruits de saison (banane), bien.












Puisqu'on est rue de Dunkerque, on n'a qu'à traverser pour aller au Portugal.

2) La Churrasqueira Galo
69, rue de Dunkerque
75009 Paris
Tél: 01.48.74.49.40
Ouvert tous les jours de 11h à 15h et de 18h à 23h

9 euros la formule : plat unique avec viande, riz, frites salade et boisson.

Je ne sais pas à quoi c'était dû mais la Churrasqueria était en très grande forme en ce début septembre :
- faible fréquentation comparé au rythme de saison qui permet de mieux bosser ?
- nouveau chef ?, j'ai eu l'impression de voir une nouvelle tête en cuisine
- bonne vibe dûe au retour de vacances ?

Je n'ai pas su trancher mais les plats que j'ai pris 10 millions 752 mille fois étaient au top ce jour-là.
Mes febras étaient juste parfaites. Le riz était plus chaud et moins sec que d'habitude.
Le pote qui m'accompagnait et dont l'estomac a lui aussi vu passer qq milliers de poulets ici s'est exclamé spontanément : "putain mais il tue le poulet aujourd'hui !"

Donc good time to eat portuguese folks !
Ok on a fait Taïwan et le Portugal, vamos a Mexico !

3)Casa Palenque
22 rue de l’Arrivée
75015 Paris
Tél : 01.43.38.12.27
Ouvert de 8h le matin jusqu'à minuit du Lundi au Samedi
le site










J'avais évoqué leur déménagement de la rue Saint Maur pour la rue de l'arrivée, face à la gare Montparnasse, je m'étais ensuite assuré que leurs caïpirinhas étaient toujours parmi les meilleures de Paris (en plus avec la terrasse ça le fait) mais je n'étais toujours pas retourné y manger. C'est chose faite et j'ai envie de dire : "Caramba, encore réussi !"













Le pitch
Casa Palenque comme son nom l'indique c'est la maison, la famille. Quand je dis ça ce n'est pas seulement pour moi qui les connais, c'est pour tout le monde pareil, là-bas t'es bien et c'est juste l'un des meilleurs mexicains de Paris et accessoirement l'un des restos les plus sympas de la capitale.
107 euros pour 3 avec apéro, entrée-plat pour chacun plus bouteille de pif.

Les prix ont pris quelques euros dans la vue en passant du 11ème au 15ème mais ça ne vient pas d'une volonté soudaine des patrons de se transformer en machine à caillasse, c'est plus la réalité du loyer parisien, le passage d'un petit resto de la rue Saint-Maur à une grosse brasserie en plein Montparnasse.
Cela étant ce qui est bien foutu c'est que la carte présente les plats par ordre croissant de prix et ça, c'est très bien vu je trouve.
En tout cas c'est toujours aussi bon et il y a peu de chances que vous ayez déjà goûté une cuisine semblable dans la capitale. Si c'était le cas, dites-le moi car je ne demande qu'à découvrir d'autres adresses mexicaines de haute volée - et plus largement d'Amérique centrale ou du sud.













La décoration
Ben là c'est forcément un peu spécial car on ne transforme pas en un tour de main un resto simili branché et impersonnel avec écrans plats face à Montpar' en une casa familiale mexicaine.
Mais depuis l'ouverture précipitée avant l'été, ça s'est vachement réchauffé et on commence à être à nouveau chez soi. J'aime beaucoup leur terrasse et pour ce qui est l'intérieur la disposition est vraiment originale. Et comme ce qui est original donne du caractère, je suis sûr que ça va devenir un pur spot d'ici peu. Là les habitués de la rue Saint-Maur ont commencé à revenir, ils se mêlent aux touristes, ça va le faire...










Le repas
Alors ce soir-là.
Assortiment d'entrées
Bon je vais être clair, Madame Riojas m'a pourtant présenté toutes les sauces et les ingrédients, je n'ai rien retenu. Je n'ai pas encore une conception du blog selon laquelle je doive prendre systématiquement des notes, l'important pour moi c'est de bien manger et de prendre plaisir, et là pour le coup j'avais trop faim et juste envie de kiffer.










Je suis déçu de ne toujours pas avoir de quoi acheter l'appareil photo un cran, voire deux, au-dessus du mien. On m'a parfois dit : oui tes photos pourraient être mieux. Ah oui c'est sûr mais quand je vois les appareils qu'utilisent d'autres bloggers, je pense qu'ils permettent de meilleures mises au point sur des textures disparates à l'intérieur d'une même assiette, à fortiori lorsque l'éclairage est faible. Mon compact ne permet malheureusement pas ça.
Bref tout ça pour dire que la photo de mon chille relleno n'ira probablement pas au festival Visa pour l'image mais que l'important c'est que mon plat tuait !

Chille relleno de queso
Chile poblano (de la région de Puebla) : un piment entier farci au fromage fondu et nappé de sauce tomate, ouaaaah ce que c'est bon !
Plat végétarien à 12 euros, nouveau sur la carte, délicieux et idéal pour le soir.









Derrière on ne sentait pas enquiller pour un dessert donc hop l'addition.

Le bilan
J'essaie de trouver la formule fatale qui résumerait tout.
Casa Palenque, c'est un tout : c'est non seulement un mexicain qui tue à Paris mais au-delà c'est la garantie d'une vibe unique, à la fois humaine et culinaire.

On finit par le Liban.

4) Au Vieux Cèdre

2, rue Blainville
75005 Paris
Ouvert de 11h à 2h tous les jours













Ce petit trésor de la Place de la Contrescarpe est toujours aussi efficace et réjouissant.
J'ai pris le sandwich Makanek qui est aux petites saucisses de boeuf aux pignons de pin (saucisses maison) : un régal pour les babines.













5) To Do list
Grâce à mes informateurs que je ne remercierai jamais assez, mes virées à travers Paris à la recherche de nouvelles adresses, mes lectures, j'ai une liste de restaurants à checker de malade mental.
Donc je vais en lâcher quelques-uns, ce sera déjà pour moi, pour vous, pour nous quoi, une manière d'y aller.

Matsuda - 75001 Paris
Aï - 75002
Chez Miki - 75002
Iris - 75003
La Terrazza - 75006
Shu - 75006
Hyotan - 75008 Paris
Iris 2 - 75009
Cafe Panique - 75010 Paris
Le Chineur Gourmand - 75010
Le Petit Troo - 75012
Le Paradis d'Asie - 75014
Le Baribal - 75015
Le Belisaire - 75015
Chez Gustave - 75015
Marie-Edith - 75015
Le Petel - 75015
La Colline d'Asie - 75018
L'Etoile de Bana - 75018
Le Jardin d'Afrique - 75018
La Fourchette Berbère - 75018
Le Grand 8 - 75018
le Bistrot des Soupirs - 75020

A bientôt pour de nouvelles aventures !
See you another time !

0 comments:

Post a Comment